Bernadette Wiener

Démarche

Des marches Dais marche Dé marche…

 

Jouer avec les antagonismes 

 

Rassembler ce qui ne devrait pas l’être

 

Explorer le monde de derrière les choses 

 

Donner matière à ressentir, à s’évader …

 

Autant de chemins à parcourir pour ces aventures à plusieurs facettes : 

   -celle des Installations qui me permettent de plonger dans les univers symboliques à la recherche d’un langage commun :

Sphères, grandes vasques ou coupelles émaillées, fragments de terres éclatées et colonnes oxydées en sont les éléments principaux.

   -celle des « objets sculptures » :

Portraits de mains, Fatrasies (l’univers médiéval revisité), petites colonnes et cages aux Célestes (éléphants oiseaux…) qui m’entraînent sur les pistes de la dérision, de l’humour et du rêve à partager…

 

  Deux itinéraires qui ne cessent de se croiser et de se mêler à la gloire du facétieux qui sommeille en tout être sérieux …
 

L’essentiel est pour moi de proposer un univers poétique en rassemblant ce qui ne devrait pas l’être : non-sens et rigueur, rêveries saugrenues et règles subtiles, humour et symbolique… 

Célestes (éléphants oiseaux), Fatrasies (univers médiéval revisité), Colonnes oxydées, Coupelles et Vasques émaillées, Sphères et fragments de terres éclatés ….

Autant de facettes et de niveaux de lecture où j’espère que chacun pourra trouver un souffle, un espace de rêve et de libre réflexion...

Le décalage poétique me semble être une des réponses possibles pour tisser des liens et faire éclore une part de fraternité…

Naïve, peut-être, utopiste sans nul doute !


 

Bernadette WIENER